Colomb{i}e

Publié le par Olivier

Hier soir il y avait un reportage sur M6 sur la production de drogue, surtout la cocaïne,  en Colombie.
On en a vu des dizaines dans le genre, mais bon, on zappe, on tombe dessus, on reste deux minutes, puis dix,...
Plus intéressant qu'à l'habitude car, au-delà des aspects néfastes de la consommation, ses ravages, son augmentation, on a davantage pu voir dans quelle tragédie cela plonge le pays, et l'impact plus général, en particulier l'énorme déforestation de cette partie de la si importante forêt amazonienne, le "poumon" de la Terre.
Et puis ça m'a fait percuté sur Ingrid Bétancourt et l'importance de son engagement. Il y avait une émission qui retraçait son histoire, il y a une quinzaine de jours. J'ai regardé le début pour voir un peu et être un peu moins inculte, car d'habitude le brouhat médiatique autour d'elle me rebutait plutôt. Je n'accrochais pas vraiment à la course humaniste pour son sauvetage, comme aux autres "modes humanitaires"; mais là le personnage m'a vraiment plu, impressionné, et beaucoup touché. Je ne pense pas avoir encore vu, dans ma (pas très longue) vie, quelqu'un de connu avec un engagement si fort, si sincère, si pur, et dont l'action et ses conséquences ne se limiteraient pas seulement aux frontières d'un pays. Et plus que le bien terrestre qu'elle pourrait faire, elle est et serait je pense un modèle pour toutes celles et ceux qui aspirent à un monde meilleur, une émulation pour les consciences. Son destin est difficile, mais ce qu'elle vit actuellement n'en est probablement qu'une page qui la rendra plus forte encore et mieux armée pour une action d'envergure, je l'espère.
Alors une tendre pensée de soutien du fond de mon coeur pour Ingrid, la colombe.


Maintenant je comprends mieux l'implication de mon pote Renaud 


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article